FANDOM


Le Walrider
Walrider1
Informations de base
Alias L'Essaim
Dieu
La chose dans les ténèbres
Supernaturel
Alpe
Mara
Schrat
Nano-essaim
Nano-nuage
Statut Actif
Caractéristiques
Sexe N/A (Homme)
Yeux Blanc (via la vision nocturne)
Apparitions
Outlast Bâtiment de la prison
Égout
Cour
Quartiers des femmes
Laboratoire souterrain
Outlast: Whistleblower Hôpital
Prison (Silhouette)
Sol de séchage
Sortie
Outlast: The Murkoff Account Issue 3
Épilogue
Informations en jeu
Doublage Andreas Apergis

Le Walrider, aussi connu sous le nom de "L'Essaim", est l'antagoniste principal et l'ennemi final rencontré dans Outlast et dans l'extension Outlast: Whistleblower. Il est la source de la folie qui semble infecter la plupart des résidents de l'asile de Mount Massive et il est la divinité de la religion du Père Martin et de ses adeptes.

Contexte

Apparaissant comme fantomatique par nature, le Walrider est en réalité un essaim de nanites, de petites machines nanoscopiques qui possèdent collectivement une grande force et puissance. Il a pris possession de William "Billy" Hope. Comme le montre un document, lorsque Billy subissait une thérapie de recherche morphogénique, il a appris à diriger lui-même les états de rêve lucides, et était alors capable de contrôler le Walrider.

Caractéristiques

Comme il est composé de nanites, il est presque invisible aux yeux des humains, ne montrant qu'une faible aura noire, à moins qu'il ne se trouve à proximité du joueur. Miles ne peut le voir clairement qu'à travers la vision nocturne de son caméscope. Bien qu'ils n'aient pas d'os, de muscles ou de structure de soutien interne, les nanites du Walrider possèdent une force physique immense, et il s'agit de l'entité la plus puissante physiquement en jeu. Il peut facilement dominer n'importe quel Variant, y compris le grand Chris Walker, fort et imposant, comme on le voit dans le laboratoire souterrain lorsque Walker est brutalement assassiné. Le Walrider est implacable dans son déplacement, et bien que les portes ralentissent quelque peu sa progression, il est capable d'y passer en-dessous. Il est extrêmement difficile, voire impossible, pour le Walrider de perdre la trace du joueur dans une scène de poursuite, et ne s'arrête qu'une fois que le joueur traverse une porte de décontamination, que le Walrider ne peut pas traverser.

Histoire

Outlast

Lorsque Miles Upshur tente de déverrouiller les portes du bâtiment administratif, il est pris en embuscade par le père Martin, qui le met sous sédatif avec une seringue. Avant que Miles ne s'évanouisse, le père Martin lui montre des images de sécurité du laboratoire souterrain, qui représente une équipe de la division tactique de Murkoff tombés dans une embuscade et abattus par l'entité invisible en entrant dans le laboratoire. Alors que Miles traverse les douches de la prison, sa silhouette peut être vu en bas de l'escalier avant de disparaître. Peu de temps après, en traversant le tunnel d'un égout, Miles aperçoit l'entité qui disparaît à travers une barricade. Peu de temps après, on entend 2 hommes s'enfuir du Walrider avant d'être attrapés et déchiquetés. Miles arrive sur les lieux quelques minutes plus tard, découvrant leurs restes démembrés sur le sol. Dans la cour, on le voit se mouvoir dans les airs, tout comme lors d'une brève rencontre derrière la porte verrouillée.

Le projet Walrider consistait à exposer les patients à la thérapie de recherche morphogénique pour créer un ensemble adapté à l'essaim de nanites, car seule une personne qui a vu suffisamment subi d'horreurs peut en devenir l'hôte. L'objectif était de créer l'hôte parfait pour le Walrider, afin qu'il puisse devenir un être doué de sensation, comme en témoignent les notes Dieux et monstres, autopsie d'un variant. Il est probable que les variants soient les résultats de ce projet. William Hope était capable de contrôler le Walrider, avec ses états de rêve lucides et auto-dirigés, toutefois à cause de l'utilisation unique des esprits endommagés et instables pour les expériences, la situation est vite devenu incontrôlable. Le Walrider est parvenu à s'échapper, massacrant la plupart des membres du personnel de l'établissement, ce qui a directement conduit à une évasion massive de la prison.

Lorsque Miles atteint les installations souterraines, il découvre les cadavres des hommes qu'il a vu être assassinés sur les caméras de sécurité. Miles tente de s'échapper à travers un hangar ouvert, mais le Walrider se rassemble devant lui, obligeant les systèmes de sécurité à fermer toutes les voies de sortie et forçant Upshur à revenir sur ses pas.

Alors que le Walrider se lance à sa poursuite, Miles revient à la sortie, mais Chris Walker, à l'entrée du laboration, vient saluer le journaliste. Sans le savoir, Chris Walker se moque de Miles une dernière fois, mais avant qu'il ne puisse tuer sa cible, Chris est attrapé par le Walrider et s'éloigne en spirale de Miles. Le Walrider lance sans relâche Chris Walker contre les murs à proximité, et finalement le tire à travers un puits de ventilation, démembrant son corps dans le processus.

Avant qu'il puisse se remettre de son épreuve, Miles est soudainement guidé par une voix âgée dans un bureau sécurisé à proximité. La voix se révèle être celle de Rudolf Wernicke, un docteur présumé décédé qui explique comment William Hope a pris le contrôle du Walrider et comment il est également responsable de garder Rudolf Wernicke, vivant par amour, et ce même si Rudolf veut mourir plus que tout. Il ordonne à Miles de désactiver le réseau électrique du module gardant William Hope en vie pour arrêter ses méfaits et l'assassiner. Après que Miles ait fermé le module de survie, le Walrider, maintenant sans hôte, attaque Miles et fusionne avec son corps, faisant de lui son nouvel hôte.

Alors que Miles boitait vers la sortie en souffrance, la porte s'ouvre, révélant le docteur Wernicke et plusieurs hommes armés. Les mercenaires ouvrent le feu, tuant apparemment Miles sur le coup, mais Wernicke se rend compte que Miles est devenu l'hôte du Walrider. Alors que l'écran devient noir, on peut entendre le Walrider émerger et attaquer les soldats alors qu'ils tirent et hurlent d'agonie.

Outlast: Whistleblower

Le Walrider apparaît d'abord à l'hôpital après que Waylon Park soit libéré de ses entraves, assassinant 2 patients de chaque côté de sa cellule en verre. En s'échappant, Waylon descend les couloirs de bâche en plastique de l'hôpital, le Walrider apparaît et le poursuit dans une pièce où plusieurs patients poignardent le cadavre d'un médecin sur une table d'opération.

En rampant à travers un tuyau, Waylon surprend un garde et un médecin discutant des moyens de faire face à la situation. Après le départ, Waylon se laisse tomber et entrevoit la silhouette du Walrider juste à l'extérieur de la porte. Après avoir ouvert une porte de décontamination du contrôle de sécurité, Waylon se retrouve poursuivi par le Walrider mais s'échappe à travers la chambre de décontamination.

À la morgue, Waylon franchit une ouverture près de la cheminée d'évacuation alors qu'il aperçoit le Walrider qui lévite à travers le puits avant de disparaître.

Dans la prison, Waylon aperçoit une silhouette du Walrider qui poursuit 2 détenus dans un couloir dans une autre pièce, où l'on entend les tuer en hurlant à l'agonie.

Au sol de séchage, Waylon repère le Walrider dans l'un des bâtiments menant au château d'eau. L'essaim ignore complètement Waylon et traverse plutôt l'étage du dessous.

Après que Waylon s'échappe du bâtiment professionnel, il se retrouve dans les quartiers des hommes, maintenant grouillante d'officiers tactiques chargés de tirer et de tuer à vue. Évitant les mercenaires, Waylon surprend 2 d'entre eux en demandant un secours immédiat dans les installations souterraines alors que le Walrider, une entité inconnue de la division tactique, massacre les 2 coéquipiers.

En arrivant à la sortie, Waylon découvre Jeremy Blaire blessé alors qu'il se repose sur la porte principale. Waylon ignore la demande d'aide de Jeremy et tente de partir, juste avant que Blaire ne lui tienne une embuscade et ne le poignarde avec un couteau dissimulé. Alors que Blaire est sur le point de donner le coup fatal, le Walrider émerge et jette Jeremy dans les airs et à travers la pièce, avant d'entrer dans son corps et de le démembrer et de le déchiqueter de l'intérieur.

Blessé et épuisé, Waylon sort par les portes de l'asile et pénètre dans la jeep abandonnée de Miles Upshur, avant de remarquer à travers le pare-brise un nuage sombre qui planait devant l'asile. Waylon prend ensuite le caméscope pour regarder de plus près, remarquant que Miles se tenait au milieu de lui, boitant vers la sortie. Avant d'avoir le temps de réfléchir, il se débat avec l'équipement et tente de faire demi-tour. Alors que la voiture est encerclée par le nano-essaim, le Walrider semble aider Waylon pour qu'il accélère et percute les portes principales de l'asile.

Outlast: The Murkoff Account

Dans l'Issue 3, il est révélé que, bien qu'ayant apparemment été tué par Miles, le Walrider, possédant le corps de Billy, se présente plus tard à la caravane de la mère de Billy, Tiffany Hope. Le corps de Billy était alors, après que Tiffany ait été massacré par le Walrider, explosé lors d'une explosion, mettant vraisemblablement fin à la vie de Billy pour de bon. Ce que Murkoff ne sait pas, c'est que le Walrider n'a pas été détruit, mais qu'il a simplement changé d'hôte pour une colonie de fourmis.

Possédant toujours la colonie de fourmis, le Walrider parvient à se rendre jusqu'à la périphérie de Temple Gate, en se dirigeant notamment vers les tours radio de Murkoff. Les fourmis essaiment complètement les tours et les détruisent, causant un dysfonctionnement des micro-ondes et engloutissant les tours radio dans un éclair de lumière.

Anecdotes

  • Le Walrider est basé sur la créature de cauchemar du folklore allemand appelé "Alp", qui est également appelé le "Walrider". Alp est censé provenir des montagnes de l'Allemagne, semblable à la façon dont le Walrider est originaire de Mount Massive. Les 2 ont également la capacité de voler et de tourner partiellement de manière invisible, ainsi que de se métamorphoser.
  • Comme le Walrider poursuit inlassablement le joueur, la seule façon de s'en cacher est de s'accroupir derrière un distributeur de boissons gazeuses ou dans une salle de bain. À partir de là, le joueur peut le repérer en parcourant la zone par vision nocturne. Il est possible de se faufiler dans cette situation, mais le Walrider apparaît encore pendant les prochains évènements scénarisés.
  • Le Walrider partage quelques animations avec Chris Walker et Eddie Gluskin, comme tirer et jeter le joueur hors d'un espace confiné, alors qu'ils sont accroupis ou passent entre un écart.
  • Dans la configuration du jeu, le Walrider est surnommé "NanoCloud".

Navigation